Hamburger maison au morbier et frites spirales

Le hamburger ou "burger" est aujourd'hui à la carte de la majorité des restaurants dans les centre-villes. Ce plat issu à l'origine des fast-foods, à maintenant gagné l'ensemble des brasseries, mais aussi d'autres restaurants qui peuvent en proposer seulement un, comme le burger alsacien, ou le burger espagnol.

Je suis moi-même un amateur de hamburger. Avec la multiplication des restaurants en proposant, j'en connais quelques-uns qui sont très bon, mais pour d'autres, je trouve ça assez moyen. De manière générale, je pense qu'il faut absolument miser sur des ingrédients de qualité, que ce soit pour le goût ou pour la santé de la personne qui déguste.

Je me suis donc lancé dans le défi de faire un hamburger de A à Z. Pour ça j'ai un peu mûri mon idée et je me suis renseigné.

Pour la recette du pain à hamburger, j'en ai trouvé une sympa sur le site de Paris dans ma cuisine que j'ai très légèrement adaptée, principalement en réduisant la quantité de levure. Je vous laisse la suivre sur son blog si vous voulez vous lancer dans l'aventure du pain à hamburger maison. 

pains à hamburger

Pendant ce temps, je me suis appliqué à préparer tout ce qu'il fallait pour réaliser mes 4 hamburges, à savoir :

- 600 gr de viande hachée pur boeuf de chez le boucher

- 8 tranches de poitrine fumée coupée finement toujours de chez le boucher

- 4 tranches de morbier pas trop épaisse

- Un peu de salade bio

- Des cornichons tranchés en rondelles

J'ai mélangé la viande hachée avec du sel, du poivre et un jaune d'oeuf pour lier. J'ai pétri rapidement avec les mains, puis j'ai utilisé la presse à steak haché / burger pour façonner mes steaks. L'idéal est d'avoir des papiers un peu épais et souple, exactement ceux que l'on trouve en général sur les steaks hachés afin de sortir facilement le steak façonné de la presse.

steak haché à la presse

Une fois vos steaks préparés, il faut lancer la cuisson des frites car le reste va aller très vite. J'ai donc fait un bon bain d'huile dans ma casserole histoire de la transformer en friteuse, j'ai pris une huile végétale bio de tournesol et j'ai mis pas loin de la moitié de la bouteille de 0,7 L. 

J'avais taillé les pommes de terre en frites spirales la veille grâce à un outil simple et pratique : le découpe pommes de terre spirales. Il suffit de planter l'ustensile dans le haut de la pomme de terre et de tourner à la façon tire-bouchon. Si vous ne voulez pas peler les pommes de terre, vous pouvez simplement couper les extrémités. Sinon avec les "restes" de pomme de terre, vous pouvez faire une bonne purée.

J'ai donc découpé mes pommes de terre en spirales et je les ai laissé trempé une nuit, cela est censé rendre l'intérieur plus fondant. Ensuite je les ai plongé dans mon bain d'huile pour les cuire.

J'ai ensuite découpé mes pains à hamburgers fraîchement sortis du four et les ai garni d'une sauce cocktail maison (ketchup et moutarde douce à la bière d'Alsace). J'y ai ajouté salade et cornichons et ai lancé la cuisson des steaks.

Le but c'est que le steak reste juteux et moelleux, donc il ne faut pas trop cuire les steaks. Je propose un premier passage d'un côté juste pour colorer un peu. Ensuite retourner sur l'autre face et poser la tranche de fromage par-dessus le steak afin qu'elle fonde. Vous pouvez recouvrir votre poêle d'un couvercle pour accélérer la fonte du fromage en gardant le maximum de chaleur à l'intérieur.

Vers la fin de la cuisson du steak, lancez la cuisson des tranches de poitrines fumées. Vous pouvez le faire dans la même casseroles. Tout devrait être prêt en même temps. Il ne vous reste plus qu'à déposer les steaks / morbiers dans vos hamburgers et le lard par dessus et de refermer.

Enfin j'ai dressé les frites spirales dans le petit panier de friture rectangulaire.

Bon appétit !

hamburger maison

Laisser un commentaire

Categories